UNE NOUVEAUTÉ : LE QUASI-OUVRAGE
UN HORIZON MOINS SOMBRE POUR LE BAILLEUR
LE CASSE-TÊTE DE L'ARTICLE 622-14 DU CODE DE COMMERCE ET LE DÉLAI DE CARENCE DE TROIS MOIS
LIBERTÉ D'EXPRESSION DE L'AVOCAT : LA CEDH CONDAMNE L'ETAT FRANÇAIS
DROIT PÉNAL - COUR D'ASSISES - MOTIVATION OBLIGATOIRE DE LA DÉCLARATION DE CULPABILITÉ ET DÉSORMAIS DE LA PEINE